De l'utopie dans la marmite

Il y a l'idéal, et il y a les contraintes de chacun-e. Structure ou individu.

 

L'idéal, ça pourrait être le tout bio/local/de saison, servi en vaisselle lavable avec des serviettes en tissu, payé en monnaie locale et livré à vélo. Facile, non ?!?

C'est en tout cas notre utopie à nous : ce vers quoi nous tendons, ce qui nous fait avancer. 

 

Bien sur, il faut souvent faire des choix :

  • Choisir entre produits en vrac et produits sur-emballés ...
  • Choisir entre labels bio, rouge, équitable, agriculture raisonnée, etc.
  • Respecter les contraintes budgétaires de nos clients sans pour autant trahir notre éthique ...

Le tout en respectant toutes les contraintes logistiques, temporelles et d'hygiène qui sont les notre.

 

Bien sur, nous essayons toujours de faire au mieux, et c'est notre utopie qui fait bouillir la marmite ...


De saison ?

Nous avons fait le choix de respecter la saisonnalité, parce que la production de produits hors saison coûte toujours cher à la planète : chauffage des serres ou importation lointaine, traitements plus abondants ou utilisation d'OGM pour s'adapter ... il y a toujours un prix à payer. 

 

Les produits sont de moins bonne qualité hors saison car ils n'ont pas mûrit naturellement au soleil, et cela se ressent tant au niveau du goût que du côté des qualités nutritionnelles.

De plus, contrairement à ce qu'on imagine, respecter la saisonnalité permet une plus grande variété des menus : de la contrainte naît la créativité !

 

Et quel bonheur de retrouver les produits qu'on n'a pas consommé depuis une longue année : les retrouvailles cycliques avec ces derniers nous rappellent la joie que nous avons de les goûter encore : l'habitude provoque vite le désintérêt, voir la lassitude.


Local et équitable ?

Nous choisissons en priorité des produits locaux (et en vrac).

 

Locaux et en vrac ou emballages simples et recyclables pour ne pas impacter le bilan carbone global par des transports inutiles ou des sur-emballages polluants.

Locaux pour valoriser et favoriser les producteurs de la région qui nous accueille ; leur travail et leur réseau (pour aller plus loin dans cette démarche, nous sommes adhérent-es du Cairn).

Locaux et à taille humaine : le respect des humains qui travaillent à produire ce que nous préparons en cuisine nous importe autant que le respect de la planète.


Issu de l'agriculture bio ?

Nous essayons de proposer le plus possible de produits bio lors de nos prestations, pour des raisons de respect de l'environnement et de qualité des produits.

 

Nous sommes cependant attentifs à la démarche du producteur : une agriculture biologique intensive qui ne respecte pas ses salariés est parfois moins éthique qu'une agriculture raisonnée dans une exploitation à taille humaine avec un fonctionnement équitable, par exemple.

Végétarien ?

Bien que très peu d'entre nous soit végétarien-ne-s, nous avons  fait le choix de proposer des repas principalement végétariens.

 

Ce pour plusieurs raisons, et notamment parce que la cuisine végétarienne est une cuisine à part entière, avec ses traditions et ses expériences gastronomiques propres ; et que nous souhaitons vous les faire découvrir.

 

Aussi parce que nous aimons l'idée que tout le monde puisse manger chez nous, sans avoir à choisir un menu "spécial" en fonction de ses habitudes alimentaires (nous avons également toujours des propositions sans gluten/sans lactose ; et nous nous adaptons sur demande à toute problématique spécifique).

 

Pour finir, parce que l'utilisation de produits carnés* entraîne des contraintes plus importantes  en matière d'hygiène et de traçabilité, et que nos partenaires n'ont pas toujours les moyens financiers et/ou logistiques d'y répondre selon notre cahier des charges. Ne transigeant pas pas sur l'hygiène, il est souvent plus facile de simplifier le cahier des charges en éliminant les produits carnés.

 

Dans certaines conditions, et sans jamais rien céder sur la qualité des produits, les conditions d'élevage et d'abattage (etc.), nous pouvons proposer  viandes et/ou poisson. Mais  nous ne ferons aucune concession sur l'éthique concernant cette question, et cela se répercute notamment en terme de coût des matières premières.

 

Produits carnés * : c'est l'ensemble des protéines d'origine animale (viande, poisson, fruits de mer, abats, charcuterie ...) à l'exclusion des laitages, laits et fromages. Nous utilisons par contre régulièrement des œufs, qui sont également considérés comme des produits carnés.